Glossaire

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Paléolithique supérieur
  • Palomino
  • Pesade
  • Phaéton
  • Piette, Édouard (1827-1906)
  • Pilier unique
  • Plastinée
  • Pléistocène
  • Pluvinel, Antoine de (1555-1620)
  • Polo
  • Poney-chaise
  • Pony games
  • Présentation
  • Pur-sang anglais

Paléolithique supérieur

Période de la Préhistoire correspondant à la fin de la dernière période glaciaire et s’étendant de 35 000 à 10 000 ans avant notre ère. Elle est caractérisée par l’arrivée en Europe de l’homme moderne (Homo sapiens) et le développement de l’art mobilier et pariétal.

Palomino

Le palomino est une couleur de robe caractéristique de certaines races de chevaux (Quarter Horse, par exemple). Elle se reconnaît à sa teinte dorée, assortie de crins blancs ou crèmes.

Pesade

Au XVIe siècle cette figure s’appelait Orsade. Le cheval s’assoit sur les hanches, les antérieurs troussés et se maintient ainsi en équilibre. C’est à partir de cet équilibre que les sauts d’école sont ensuite enseignés au cheval.

Phaéton

Voiture à quatre roues, toujours menée par son propriétaire, le phaéton se caractérise par un siège antérieur important et confortable élevé sur le devant de la caisse ; à l’arrière, se trouve un siège simple pour un ou deux domestiques. Le siège du maître peut être couvert d’une capote. C’est une voiture de ville et de campagne, élégante et sportive, pour les amateurs de driving. Durant tout le XIXe siècle, le phaéton, avec ses nombreuses variantes, connaît le plus vif succès et reste encore à la fin du siècle « le type, sinon le plus répandu, du moins le plus select » (Le Guide du Carrossier, 1895, n° 230, p. 230).

Piette, Édouard (1827-1906)

Préhistorien français qui conduisit de nombreuses fouilles dans les grottes et abris des Pyrénées (Le Mas-d’Azil, les Espélugues, Saint-Michel d’Arudy, Lortet, Brassempouy). Il fit don de ses collections contenant de riches séries d’art mobilier au musée des Antiquités nationales (aujourd’hui musée d’Archéologie nationale) à Saint-Germain-en-Laye.

Pilier unique

Invention d’Antoine de Pluvinel : la longe passée autour d’un pilier, le cheval apprend à se déplacer sur un cercle aux trois allures tout en chassant les hanches vers le dehors ou en les faisant venir en dedans.

Plastinée

Se dit d’une pièce anatomique qui a subi la plastination, c'est-à-dire sa plastification par imprégnation par des silicones.

Pléistocène

Époque géologique débutant il y a 2 millions et demi d'années et se terminant il y a plus de 11 000 ans, le Pléistocène couvre la plupart des glaciations récentes.

Pluvinel, Antoine de (1555-1620)

Premier écuyer ordinaire à la Grande écurie sous les rois Henri III, Henri IV et Louis XIII, Antoine de Pluvinel est considéré comme l’un des pères fondateurs de l’équitation de tradition française, après Salomon de La Broue et avant François Robichon de La Guérinière. Il fut le premier à ouvrir une académie équestre au cœur de Paris, en 1594, et donna au Dauphin, futur Louis XIII des leçons d’équitation. À la demande du roi, il rédigea ces leçons qui furent publiées illustrées des fameuses gravures de Crispin de Pas, en 1623 sous le titre Le Maneige Royal, puis en 1625, sous le titre L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval dont le texte avait été remanié par René de Menou, écuyer à la Grande écurie et disciple de Pluvinel.

Polo

Le polo est un sport qui se pratique par équipe de quatre cavaliers. À l’aide de maillet, ces derniers doivent mettre un maximum de buts dans l’équipe adverse.

Poney-chaise

Appellation donnée à des voitures légères, de promenade ou de parc, à deux ou à quatre roues, dont la caisse est généralement en osier tressé.

Pony games

Jeux pratiqués individuellement pour une équipe, axés autour de la maniabilité, la vitesse, l’agilité, la maîtrise, etc.

Présentation

Première épreuve des concours d’attelage de tradition au cours de laquelle sont jugés les chevaux, les harnais, la voiture et la tenue des passagers. Les voitures anciennes sont notées sur 20 ; les copies modernes sur 12.

Pur-sang anglais

Le pur-sang anglais est une race de chevaux dont les aptitudes naturelles et la morphologie poussent l’utilisation vers les courses de galop. Cette race est le fruit d’un élevage sélectif remontant au XVIIe siècle en Angleterre, grâce au croisement initial de juments anglaises et d’étalons arabes. Principalement présents sur les hippodromes, les pur-sang peuvent également convenir à d’autres sports hippiques comme le concours de saut d’obstacles, par exemple, ou le concours complet. Au XXe siècle, c’était la monture de prédilection des écuyers du Cadre noir.