Versailles (Yvelines), château, Musée des carrosses

http://www.versaillesarras.com

Le premier et le plus ancien musée de carrosses d’Europe est celui de Versailles, créé par le roi Louis-Philippe en 1831. Installé d’abord à la Petite Écurie, il fut transféré dans un pavillon réalisé à cet effet par l’architecte Questel en 1851, entre les deux Trianon. Il réunissait huit voitures et quelques traîneaux exposés au centre d’une salle unique ; des harnais garnissaient de grandes vitrines appuyées tout autour des murs.

En 1980, voitures et harnais furent installés dans l’une des galeries de la Grande Écurie.

À l’exception de six traîneaux et deux petites voitures d’enfants, une berline et une calèche, ayant appartenu aux fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, elle ne contient aucun véhicule de l’ancienne cour de France, ces derniers ayant tous disparu lors de la Révolution de 1789.

La collection comprend une douzaine de voitures. Sept berlines de gala du Premier Empire constituent l’ensemble cohérent le plus ancien conservé en France : même commanditaire, Napoléon Ier, mêmes auteurs, les carrossiers Devaux, Getting et Prelot, même type, même usage, même époque. La pièce maîtresse du musée est le monumental carrosse construit pour le sacre de Charles X en 1825, sur des dessins de l’architecte Percier, par le carrossier Daldringen, le sculpteur Roguier, le peintre Delorme et les bronziers Denière et Matelin ; c’est le seul carrosse conservé en France.

< >