La sécurité

De nos jours, le cheval assure également des missions de sécurité, notamment au sein de la Garde républicaine. En effet, les missions du régiment de cavalerie de la Garde républicaine sont de participer au protocole de l'État et à la sécurité publique générale.

Force montée projetable du ministère de l'Intérieur, le régiment de cavalerie assure quotidiennement des missions de sécurité publique à cheval dans Paris et sur l'ensemble du territoire français. Le cheval est employé dans des missions diversifiées : surveillance de zones difficiles d'accès, recherche de personnes, surveillance de secteurs touristiques, sécurité de grands rassemblements de personnes et maintien de l'ordre autour des stades.

De nos jours, le cheval assure également des missions de sécurité.

Régulièrement sollicité lors d'événements d'envergure comme le Sommet du G8, du G20 ou à l'occasion de rencontres sportives importantes, le régiment possède également en permanence un peloton en alerte, capable d'être projeté dans un bref préavis sur un événement inopiné, comme par exemple la recherche d'une personne disparue.

S'appuyant sur huit postes à cheval permanents et sur dix-huit postes à cheval saisonniers mis en œuvre pendant la saison estivale dans des zones de forte affluence, le régiment de cavalerie effectue au bilan plus de 10 000 patrouilles par an et remplit près de quatre-vingts missions à l'effectif d'au moins une escouade, soit six cavaliers avec leurs montures.

< >