ministère de la Culture et de la Communication, Direction régionale des affaires culturelles de Rhône-Alpes, Service régional de l’archéologie

Grotte de Chauvet-Pont-d'Arc (Ardèche) : panneau des chevaux de l’alcôve des Lions

Avec une quarantaine de représentations réparties dans l’espace entier de la grotte, le cheval est la quatrième espèce figurée dans le bestiaire de Chauvet (36 000 ans). La moitié des représentations figurent des animaux complets, le reste étant limité à la tête ou à l’avant-train. Les traitements stylistiques et les techniques utilisées sont très diversifiés : profils schématiques dessinés ou gravés ou technique du dessin estompé souligné de gravure comme dans le cas du panneau des chevaux qui superpose quatre animaux, œuvre d’une même main, dont les museaux s’alignent suivant une diagonale parfaite. Ici, les figures sont traitées par la technique du dessin estompé souligné de gravure. La tête du cheval située au premier plan a fait l’objet d’une technique d’exécution particulièrement complexe : les grandes lignes sont tracées au fusain, le remplissage coloré mêle les teintes bistres et brunes au charbon et à l’argile étalée au doigt, une série de fines gravures détoure le profil, tandis que les lèvres sont surlignées d’un ultime trait de fusain d’un noir profond.