Musée d'archéologie nationale © RMN-Grand Palais / Jean Schormans

Bruniquel (Tarn-et-Garonne) : propulseur dit « cheval sautant »

Aménagée sur bois de renne, cette pièce est traditionnellement considérée comme un propulseur bien que certains auteurs aient mis en doute cette détermination à cause de l’absence de crochet à la partie supérieure et de la présence d’une perforation à la partie inférieure. L’artiste a utilisé la forme naturelle du support pour créer un objet rendant le dynamisme d’un cheval en mouvement. En appui sur les jambes arrières, sculptées en relief sur l’extrémité du fût de la pièce, le cheval ramasse ses jambes avant sous son corps pour bondir, le cou et la tête tendus vers l’avant.