Collection : musée Fragonard de l'École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort / Photo Olivier Jourdanet / MCC

Écorché de plâtre, par Antoine, François Vincent, vers 1780

Cet écorché de plâtre a été réalisé par Antoine-François Vincent (1743-1789), artiste et vétérinaire, alors qu’il tenait un cours d’anatomie artistique à l’École d’Alfort. Ce cheval montrait les reliefs corporels structurant la conformation d’un cheval, des notions largement inconnues à une époque où la représentation du cheval mettait souvent en scène des animaux assez difformes. Le deuxième exemplaire de ce moulage fut exposé au Louvre avant d’être placé dans l’atelier du sculpteur Jean-Antoine Houdon. Il est aujourd’hui à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, dans une version monochrome. Celui d’Alfort a été peint à la fin du XIXe siècle pour une meilleure intégration dans les collections pédagogiques du musée.